Fillon dans les Alpes-Maritimes : escroquerie sans frontières !

(Communiqué du 11/01/2017)

De son passage sur RMC/BFMTV ce matin à son meeting ce soir à Nice, en passant par son entretien dans Nice Matin ou sa visite au poste-frontières de Menton, François Fillon a décidé de placer sa journée sous le signe de la sécurité, de la lutte contre l’islamisme et l’immigration. Malheureusement, le bilan des 5 années qu’il a passées à la tête du gouvernement entre 2007 et 2012 ne plaide pas pour lui dans ces domaines !

François Fillon a été le Premier ministre qui a fait entrer UN MILLION d’étrangers dans notre pays en 5 ans, accordant aussi dans le même temps la nationalité française à 420 000 étrangers. Est-ce donc là « l’immigration minimale et contrôlée » qu’il évoque dans les colonnes de Nice Matin ?

Concernant l’islamisme, rappelons que François Fillon a été le premier chef de gouvernement français à inaugurer une mosquée, à Argenteuil, laquelle a depuis été pointée du doigt pour sa radicalité. Il a aussi installé les Frères Musulmans de l’UOIF à la table de la République à travers le Conseil Français du Culte Musulman. François Fillon est aussi celui qui a accordé des exonérations d’impôt scandaleuses aux Qataris et Saoudiens.

S’agissant de la sécurité, ce ne sont pas moins de 70 000 postes qui ont été supprimés dans la police, la gendarmerie, l’armée et les douanes sous la gouvernance de François Fillon entre 2007 et 2012. Dans son dernier livre, il écrivait que « le sujet des effectifs de police qui alimente régulièrement les polémiques est en réalité un sujet marginal ». Est-ce à dire que nos forces de sécurité seraient à nouveau touchées par des réductions de poste s’il venait à être en situation d’appliquer son programme délirant ?

On se demande enfin et surtout pourquoi François Fillon est allé visiter un poste-frontières ? Lui qui déclare dans son programme (p.58) « Disons-le clairement : c’est un leurre et une démagogie sans nom que de prétendre rétablir les frontières nationales », et écrit dans son livre Faire (2015) être « attaché à la liberté de circulation ».

Seule Marine Le Pen remettra la France en ordre, en ramenant la sécurité, en combattant l’islamisme et en limitant réellement l’immigration à travers le rétablissement de nos frontières nationales.

Philippe Vardon
Conseiller régional de PACA
Membre du Bureau départemental du Front National Alpes-Maritimes
Responsable de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes