Les Alpes-Maritimes, sixième département le plus violent de France en 2016 ! – Philippe Vardon

(Communiqué du 03/01/2017)

Le Figaro publiait ce 2 janvier les chiffres du ministère de l’Intérieur sur la délinquance en 2016, révélant une explosion des violences (+ 7% pour les violences gratuites et les violences sexuelles!) et une stagnation à un très haut niveau des atteintes aux biens. Dans le classement établi par le quotidien, les Alpes-Maritimes se placent parmi les départements les plus touchés.

Avec 10,21 faits de violences pour 1000 habitants sur l’année écoulée, les Alpes-Maritimes se placent en sixième position parmi les 97 départements de France métropolitaine derrière Paris, les Bouches-du-Rhône et les départements de banlieue parisienne (Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise). Ainsi, en réalité, on peut même considérer que les Alpes-Maritimes arrivent en troisième position derrière le grand ensemble francilien et les Bouches-du-Rhône. Une place sur le podium dont on se passerait bien !

Les rodomontades sécuritaires des barons du département, Estrosi et Ciotti, n’y font rien : l’insécurité, la délinquance, les violences, sont quotidiennes dans les Alpes-Maritimes. Elles sont la conséquence directe du laxisme judiciaire et de l’affaiblissement de nos forces de sécurité que l’on doit tant au gouvernement Valls qu’au gouvernement Fillon qui l’a précédé. La réponse pénale a été neutralisée par les lois Dati puis les lois Taubira, et sous François Fillon ce sont 70 000 postes qui ont été supprimés dans la police, la gendarmerie, l’armée et les douanes, le gouvernement socialiste ne parvenant à recruter que 400 agents en 5 ans malgré les promesses de François Hollande de reconstituer les effectifs.

Il est grand temps d’en finir avec les imprécations électoralistes pour enfin passer à l’action et remettre en ordre notre département et notre pays. Seule Marine Le Pen aura la volonté et le courage de le faire !

Philippe Vardon
Conseiller régional de PACA
Membre du Bureau départemental FN 06
Responsable de la 1ère circonscription des Alpes-Maritimes